Société des bibliophiles de Guyenne

19 avril 2020

Société des Bibliophiles de Guyenne – depuis 1866

Siège social : 85, cours du Maréchal-Juin, 33000 Bordeaux

Société reconnue d’utilité publique

Éditrice de la Revue française d’histoire du livre

 

                                          Bordeaux, le 16 avril 2020,    

Chères et chers amis,

 

Le conseil d’administration de la Société des Bibliophiles de Guyenne espère d’abord que ce message vous trouvera en bonne santé, et forme des vœux pour que le confinement, désormais prolongé, ne pèse pas trop sur vous et sur vos proches.

Compte tenu de la situation, les activités de la Société seront suspendues jusqu’au mois de septembre : les conférences d’avril et de mai, l’assemblée générale de juin, sont reportées. Nous vous tiendrons bien sûr informés de la reprise de nos conférences dès que nous en saurons plus.

Si les livres sont impuissants contre les atteintes à la santé du corps, nous espérons qu’ils sont à même de vous procurer dans ces temps difficiles du réconfort ou du divertissement.

En espérant vous retrouver prochainement, acceptez, Chères et chers amis, l’expression de nos plus cordiales salutations,

Guillaume Flamerie de Lachapelle

Et le conseil d’administration de la Société des Bibliophiles de Guyenne 

Informations diverses

Conférences 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

• lundi 14 octobre : Delphine Gachet, Vie et œuvres d’Elsa Morante : destins tragiques

lundi 18 novembre : Guillaume Flamerie de Lachapelle, Paul Morand, le voyageur immobile

• lundi 9 décembre : Marc Agostino, Lumières et peine de mort. Autour d’un livre majeur : Beccaria,   Des délits et des peines (1764)

• lundi 13 janvier : Céline Méot, Jardins réels et jardins oniriques : l’univers horticole du Songe de Poliphile

• lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape.

lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Les puritains et la politique dans l’Angleterre de la première moitié du XVIIe siècle

 

Les séances prévues d’avril à juin sont annulées en raison de l’état d’urgence sanitaire. Nous espérons pouvoir les reprogrammer en 2020-2021.

•  reportée : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXe siècle

• reportée : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

•  reportée : Assemblée Générale de la Société

 

 

Cotisations et reçu fiscal

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées.

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre 2019).

 

 

ANNÉES 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR, à partir de

65

30

95


Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

            Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

            IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue).

Un reçu fiscal vous a été adressé ou remis en mains propres en mars. Il concerne les sommes versées à notre société durant l’année civile 2019.

 

Posté par SBG1866 à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 février 2020

Conférence du lundi 9 mars 2020 à 17 h30 à la Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck 85 cours du Mal Juin

 

 

Les puritains et la politique

 

dans l’Angleterre de la première moitié du XVIIe siècle

 

 

par M. Jean-Pierre Poussou 

 Recteur d’Académie, Professeur émérite à l’Université Paris-Sorbonne

 

Élisabeth Ire avait choisi de revenir au protestantisme mais celui qu’elle installa en Angleterre à partir de 1563 (Les Trente-Neuf Articles) était très en-deçà du calvinisme genevois ou du presbytérianisme écossais. Beaucoup de protestants anglais le déploraient ; ils ne cessèrent donc de réclamer à leur souveraine d’aller plus loin et d’accentuer la rupture avec le catholicisme. Ce fut la source de nombreux conflits, qu’elle réussit néanmoins à maîtriser sans trop de difficultés. Le débat devint beaucoup plus aigu avec son successeur Jacques Ier et surtout avec le fils de celui-ci, Charles Ier, qui régna à partir de 1625, car Charles Ier appartenait au contraire à la tendance arminienne qui refusait les aspects les plus durs du calvinisme, telles la prédestination ou l’absence de hiérarchie dans l’Église nationale.

Nombre de ses sujets le lui reprochèrent. L’histoire les connaît sous le nom de puritains. La plupart d’entre eux ne veulent pas quitter l’Église d’Angleterre instaurée par Henry VIII et restaurée par Élisabeth. Leur but est que celle-ci devienne réellement «réformée », c’est-à-dire totalement calviniste. Néanmoins, à partir des années 1620, tout en restant minoritaires, ils furent de plus en plus nombreux à faire partie de sectes dont les membres quittaient justement l’Église d’Angleterre.

Le refus de l’ensemble de la politique menée par le souverain - notamment les deux guerres avec les Écossais (ce sont les « Guerres des Évêques » en 1639 et 1640) - ne cessa de progresser durant les années 1630. Il eut pour conséquence que Charles Ier fut obligé de réunir en 1640 deux parlements successifs dans lesquels ses partisans étaient tout à fait minoritaires, et également que les puritains qui ne représentaient qu’une partie réduite de la nation anglaise furent surreprésentés parmi les députés car ils apparaissaient comme les opposants les plus résolus et aussi les plus fermes à la politique menée.

Au Parlement, ils furent donc le fer de lance de l’opposition au roi et prirent une part essentielle dans la révolution de 1640. Une fois la guerre civile déclenchée à partir de 1642 ils jouèrent le même rôle sur les champs de bataille : avec pour leader Cromwell, ils tinrent la première place dans les affrontements militaires et permirent la victoire du camp parlementaire.

Mais déjà des dissensions - souvent violentes - étaient apparues car il y avait bien davantage des puritains, fort divers, plutôt qu’un mouvement puritain disposant d’une certaine unité et ayant un programme politique et religieux commun, le seul ciment réel ayant été jusqu’en 1644 la lutte contre Charles Ier.

Ce manque d’unité s’avéra lourd de conséquences après la victoire obtenue en 1645 au point que le Commonwealth, instauré en 1649, ne cessa d’être marqué par des conflits auxquels Cromwell mit fin en imposant son pouvoir de « Protecteur » en 1653. Mais il fut dans l’incapacité de disposer d’un Parlement capable d’appuyer sa politique. Il ne réussit donc à mettre en place aucun settlement religieux ou politique solide. Sa disparition en 1658 entraîna une désintégration progressive du Protectorat qui laissa la place en 1660 à la Restauration de Charles II fils du roi exécuté.

Le Puritanisme offre ainsi un excellent exemple d’un mouvement politique et religieux capable d’imposer ses vues en opposition à la politique royale menée mais dans l’incapacité de définir majoritairement un régime politique et une organisation religieuse.

 

L’entrée de cette conférence est libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

En l’attente du plaisir de vous revoir, nous vous prions d’accepter, cher(e)s ami(e)s, l’expression de nos sentiments les plus amicaux,,

 

                    Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

 

Informations diverses

 

Conférences prévues en 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention !  les séances sont - sauf exceptions - programmées le second lundi du mois.

• lundi 14 octobre : Delphine Gachet, Vie et œuvres d’Elsa Morante : destins tragiques

 • lundi 18 novembre : Guillaume Flamerie de Lachapelle, Paul Morand, le voyageur immobile

 • lundi 9 décembre : Marc Agostino, Lumières et peine de mort. Autour d’un livre majeur : Beccaria,   Des délits et des peines (1764)

 • lundi 13 janvier : Céline Méot, Jardins réels et jardins oniriques : l’univers horticole du Songe de Poliphile

• lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape

• lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Les puritains et la politique dans l’Angleterre de la première moitié du XVIIe siècle

• lundi 20 avril : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXsiècle

 • lundi 11 mai : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 "Santés !", le Moi(s) Montaigne (10 février – 7 mars)

L’Université Bordeaux Montaigne organise la seconde édition du Moi(s) Montaigne, et invite en résidence Dominique Brancher (Université de Bâle), spécialiste de la littérature française de la Renaissance. Elle s’intéresse aux rapports entre corps, médecine et écriture et propose, durant ce mois, d’explorer tout ce que Montaigne peut nous dire aujourd’hui sur le corps et sa santé : l’exercice physique, la douleur et son expression, la maladie et l’auto-observation du patient, la fin de vie et le destin du corps.

Les rendez-vous proposés confrontent sur ces thèmes les points de vue de philosophes, sportifs, médecins, archéologues, littéraires, musiciens, écrivains, sociologues…

Le programme complet peut être téléchargé sur : https://www.u-bordeaux-montaigne.fr

 

Cotisations 2019 et 2020 et reçu fiscal

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre 2019).

 

 

ANNÉES 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). 

 

Un reçu fiscal vous sera remis en mains propres ou vous est adressé avec cette convocation. Il concerne les sommes versées à notre société durant l’année civile 2019

Posté par SBG1866 à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2020

Conférence du lundi 10 février 2020 à 17 h30 à la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck

 

 

Montaigne chez Esculape 

Corps « tendre », esprit « mousse » : souplesse et gymnastique intellectuelle

Ou : pour une souplesse hygiénique de la pensée

 

 

par Mme Dominique Brancher 

 Université de Bâle, invitée en résidence du Moi(s) Montaigne

 

C’est en 1569 que le médecin et grand érudit Gerolamo Mercuriale publie à Venise son De Gymnastica, dont la troisième édition sera assurée par Jaqcues du Puy, en 1577, à Paris. Cet influent traité humaniste plaide pour l’intégration de la gymnastique à la médecine hygiénique et s’inscrit dans la vogue d’ouvrages, souvent écrits par des médecins, qui à partir de la deuxième moitié du XVIe siècle, s’intéressent au possible bénéfice de la gymnastique antique une fois adaptés au monde contemporain. Parmi ces auteurs, Andrea Bacci, Laurent Joubert, et le chirurgien Ambroise Paré sont bien connus de Montaigne, car l’usage des exercices est étroitement lié à celui des bains, dûment pratiqués par l’essayiste voyageur, qui cherche à amollir ses pierres rénales pour mieux les expulser.

La rencontre du bordelais avec la gymnastique n’est évidemment pas seulement livresque. Elle a joué un rôle important dans son éducation, tandis que son père en maîtrisait les plus virtuoses exercices. Durant son voyage en Italie, il a manifesté un grand intérêt pour diverses joutes et fait fréquemment référence dans les Essais à son goût pour les déplacements à cheval ou à pied – il lui faut marcher pour penser, et aller « de la plume comme des pieds ». Le mouvement conditionne une écriture décrite par des métaphores doublement cinétiques, par leur nature même de métaphore, qui consiste à déplacer un sens sur un autre sens, et leur prédilection pour les référents gymniques.

Pour Montaigne, il ne s’agit donc pas tant de disserter sur les exercices que de s’exercer en maniant la plume, de faire bouger le livre, à coups de voltes, sauts et renversements argumentatifs et stylistiques. Ce qui nous intéressera plus particulièrement dans l’exercice montaignien est l’alternance complexe entre endurcissement et amollissement propre à tout entraînement physique, qui permet de dépasser la polarité du dur et du mou grâce à la notion de souplesse, ou plutôt grâce à un usage lui-même souple de la souplesse chez un auteur qui ne se résout jamais qu’à l’irrésolution. C’est cette souplesse qui permet de penser la poétique déconcertante des Essais (et non pas la dualité rigide du dur et du mou), car elle les conjugue à la façon intermédiaire d’un hybride (ou d’un hermaphrodite).

 

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du Moi(s) Montaigne [« Santés ! », programme joint] dont notre Société est partenaire. Son entrée étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

 

Informations diverses

 

Conférences prévues en 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention !  les séances sont - sauf exceptions - programmées le second lundi du mois.

• lundi 14 octobre : Delphine Gachet, Vie et œuvres d’Elsa Morante : destins tragiques

 

• lundi 18 novembre : Guillaume Flamerie de Lachapelle, Paul Morand, le voyageur immobile

 

• lundi 9 décembre : Marc Agostino, Lumières et peine de mort. Autour d’un livre majeur : Beccaria,   Des délits et des peines (1764)

 

• lundi 13 janvier : Céline Méot, Jardins réels et jardins oniriques : l’univers horticole du Songe de Poliphile


• lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape


• lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Puritanisme et politique en Angleterre dans la première moitié du XVIIe siècle


• lundi 20 avril : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXsiècle

 

• lundi 11 mai : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

 

• juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

"Santés !", le Moi(s) Montaigne (10 février – 7 mars)

L’Université Bordeaux Montaigne organise la seconde édition du Moi(s) Montaigne, et invite en résidence Dominique Brancher (Université de Bâle), spécialiste de la littérature française de la Renaissance. Elle s’intéresse aux rapports entre corps, médecine et écriture et propose, durant ce mois, d’explorer tout ce que Montaigne peut nous dire aujourd’hui sur le corps et sa santé : l’exercice physique, la douleur et son expression, la maladie et l’auto-observation du patient, la fin de vie et le destin du corps.

Les rendez-vous proposés confrontent sur ces thèmes les points de vue de philosophes, sportifs, médecins, archéologues, littéraires, musiciens, écrivains, sociologues…

Le programme complet peut être téléchargé sur : 

https://www.u-bordeaux-montaigne.fr

 

Cotisations 2019 et 2020

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre 2019).

 

 

ANNÉES 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 -                N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2020 pour les sommes versées en 2019.

 

moismontaigne_1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par SBG1866 à 00:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2020

Conférence du lundi 13 janvier 2020 à 17 h30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck

 

 

Jardins réels et jardins oniriques :

l’univers horticole du Songe de Poliphile

 

 

par Mme Céline Méot 

 Université Bordeaux Montaigne

 

Œuvre complexe et énigmatique, le Songe de Poliphile attribué à Francesco Colonna est le plus grand succès éditorial de la Renaissance après la Bible. L’œuvre, publiée sous le titre d’Hypnerotomachia Poliphili, en 1499, par Alde Manuce, repose sur le principe d’un songe qui consiste lui-même en un voyage onirique. Dans le récit, Poliphile, le héros-narrateur, se retrouve projeté en songe dans un lieu merveilleux où il commence une quête pour retrouver sa fiancée, Polia, dans une succession de décors juxtaposés qui font autant avancer le récit que les actions du personnage. Cette première partie mêle les grands thèmes des romans en prose médiévaux et le monde merveilleux construit par des références tirées de l’Antiquité. 

Lorsque l’œuvre de Colonna paraît chez Kerver, en 1546, traduite en français par Jean Martin, humaniste parisien et secrétaire de Maximilien de Sforza, duc de Milan puis du cardinal de Lenoncourt, son influence est considérable dans de nombreux domaines : la peinture, la sculpture, l’architecture mais aussi la géométrie, les mathématiques et certains domaines techniques tels que l’hydraulique se revendiquent de ce traité. Cependant, son influence la plus importante se manifeste dans l’art des jardins, qui, nourri des idées du Songe en matière d’espace, d’ornements et de géométrie, se métamorphose entièrement. Directement inspiré du Songe et provoquant un glissement de la conception du jardin, le jardin classique à la française célèbre le triomphe de l’esprit, d’une culture rationnelle, mesurée, géométrique, ordonnée par le savoir face à une nature sauvage et imprévisible, face au désordre des sens et des sentiments comme condition de l’harmonie la plus parfaite. Les progrès dans les domaines de l’optique, des mathématiques, de l’hydraulique et de la topographie servent à penser un nouvel ordre de ce microcosme qu’est le jardin, qui devient un lieu nécessaire au déploiement des savoirs dans le réel car il est un modèle de représentation et un résumé de l’univers. Les jardins de Vaux-le-Vicomte puis de Versailles constituent alors l’apogée de cette conception du jardin. André Le Nôtre y exploite chaque élément du paysage pouvant offrir une vue scénographique avec comme consigne première de reconstituer le parcours initiatique du Songe dans les jardins pensés comme une construction horticole d’exception qui servira de tremplin à l’expansion littéraire, artistique et culturelle du rayonnement de Louis XIV en Europe. 

 L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Informations diverses

 Conférences prévues en 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons de disponibilité de la salle, les séances sont - sauf exceptions - programmées le second lundi du mois. 

• lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape

• lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Puritanisme et politique en Angleterre dans la première moitié du XVIIe siècle

• lundi 20 avril : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXsiècle

 • lundi 11 mai : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

15salon du Livre ancien de Bordeaux (Salle capitulaire et Cour Mably, 

18 et 19 janvier ; 10 h – 19 h, entrée libre)

Nous serons présents comme chaque année sur le Salon du Livre de la Cour Mably, qui accueille une trentaine de libraires d’ancien et bouquinistes venus de toute la France. Nous serions heureux de vous y accueillir sur notre stand.

 

Salon Livre Bordeaux-Mably 2020

Cotisations 2019 et 2020

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre, sommaire page suivante).

 

 

ANNÉES 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2020 pour les sommes versées en 2019.

 

Sommaire du no 140 (2019) de la Revue française d’histoire du livre 

In memoriam Jean Claude Drouin (1937-2019)

 I. Études

 Evelien Chayes : La nouvelle dialectique à Bordeaux. La réception de Rodolphe Agricola dans l’entourage de Michel de Montaigne

 Fabienne Henryot : Le livre italien dans l’édition lorraine du premier xviie siècle

 Anne-Claire Volongo : Bibliothèques port-royalistes : la retraite et le combat

 David Adams et Daniel Droixhe : Un carré de best-sellers érotiques. L’enseignement des archives liégeoises du xviiisiècle

 Katarzyna Seroka : Witold Kazimierz Czartoryski et sa bibliothèque à Honfleur

 Pere Quer : La Librairie Champion, correspondante de l’Institut d’Estudis Catalans pour la France (1909-1936)

 Olivier Bessard-Banquy : Claude Aveline éditeur (1922-1930)

 Claude Aveline : Bonheurs et périls de la bibliophilie

II. Variétés

 André Gallet : Une édition peu connue de la Théologie de Montaigne (1603)

 Guillaume Flamerie de Lachapelle : La collection de livres de Tacite réunie par C.-L.-F. Panckoucke de ses débuts à sa dispersion (1826-1926)

III. Comptes rendus

 Le Livre & la Mort : xive-xviiie siècle [G. Flamerie de Lachapelle] ; Alice Vintenon, La Fantaisie philosophique à la Renaissance[T. Chevrolet] ; Éric Suire, Les Vies de Jésus avant Renan [Cl. Grenet-Delisle] ; Bruno Bernard et al. (dir.), Voltaire. Essai sur les mœurs et l’esprit des nations [É. Pavy-Guilbert] ; Natalia Elaguina (dir.), Œuvres complètes de Voltaire : Corpus des notes marginales [A. Sandrier] ; Étienne Fouilloux, Les Éditions dominicaines du Cerf [J.-P. Moisset].

 IV. Actes de la Société des Bibliophiles de Guyenne

 Compte rendu de l’Assemblée Générale du 5 juin 2019

 

Posté par SBG1866 à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2020

Programme du Mois Montaigne à l'université Bordeaux-Montaigne

MoisMontaigne_Programme2020-A4

Posté par SBG1866 à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 novembre 2019

Conférence du lundi 9 décembre 2019 à 17H 30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux 85 cours du maréchal Juin Bordeaux

 

Lundi 9 décembre 2019 à 17 h 30

 

Lumières et peine de mort. Autour d’un livre majeur :

Beccaria, Des délits et des peines (1764)

 

 

par M. Marc Agostino

Professeur émérite à l’Université Bordeaux Montaigne

 

Comment un livre assez modeste a-t-il pu bouleverser les consciences de son temps sur des sujets essentiels, la peine de mort, la torture et la loi pénale en général ? Cette conférence ne prétend pas donner un éclairage supplémentaire aux aspects juridiques voire philosophiques de l'œuvre, même si les grands traits en seront brossés. Il s'agit de situer la personne et son contexte intellectuel pour tenter de comprendre le succès d’un livre austère et magistral.

Cesare Beccaria est lombard, milanais, et avec Pietro Verri il s'exprime dans le journal Il Caffè. La Lombardie est très marquée par les Lumières. La place de la franc-maçonnerie, les contestations religieuses, nourrissent la réflexion, mais aussi l'influence française. Le mouvement illuministe est important, par ailleurs, en Toscane. L'abolition de l'inquisition, le grand centre éditorial de Livourne, la présence de réformateurs, les débats religieux, préparent un accueil favorable à Beccaria et la peine de mort y fut abolie en 1786.

La France réserve un succès tel à l'ouvrage qu'on a pu parler de "moment Beccaria". On assiste à un aller-retour permanent entre les Lumières françaises, Diderot, Voltaire et Beccaria. Les idées circulent. Le livre concrétise bien des aspirations.

On mesurera son influence dans les deux pays envisagés en s'en tenant au XVIIIe siècle
Le livre est un véhicule puissant. Beccaria a synthétisé, formulé des idées latentes d'un vaste courant de pensée et donné une argumentation forte aux partisans de l'abolition de la peine de mort, si symbolique.

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne intéressée…

                    Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Informations diverses

 Conférences prévues en 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons de disponibilité de la salle, les séances sont - sauf exceptions - programmées le second lundi du mois.

lundi 13 janvier : Céline Méot, Jardins réels et jardins oniriques : l’univers horticole du Songe de Poliphile

lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape

lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Puritanisme et politique en Angleterre dans la première moitié du XVIIe siècle

lundi 20 avril : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXe siècle

 lundi 11 mai : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

Cotisations 2019 et 2020

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées.

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (à paraître en décembre).

 

 

ANNÉES 2018 et 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-                N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2020 pour les sommes versées en 2019.

Posté par SBG1866 à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2019

Conférence du lundi 18 novembre 2019 à 17 h30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux 85 cours du Maréchal Juin


 Entrée libre 

 

Paul Morand, le voyageur immobile

 

 

par M. Guillaume Flamerie de Lachapelle 

 

Université Bordeaux Montaigne, président de la Société des Bibliophiles de Guyenne

 

En 1930 tout paraît sourire à Paul Morand (1888-1976) : un mariage et des succès de plume l’ont rendu fort riche, sa carrière diplomatique et sa finesse en ont fait un chroniqueur réputé ; et de fait il publie à un rythme soutenu des ouvrages qui le feront accéder, espère-t-il, à l’immortalité académique ou littéraire. Hélas son attitude pendant la Seconde Guerre mondiale le condamne à une longue période de purgatoire avant qu’il soit redécouvert par les « hussards » dans les décennies qui suivent le conflit, qu’il entre à l’Académie et publie Venises (1971), qui est à bien des égards un couronnement.

 C’est cette trajectoire singulière que nous nous proposons de redécouvrir.

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2019-2020. Attention ! nos conférences auront maintenant lieu le lundi (en principe, sauf exceptions, le 2e lundi du mois).

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président 

Informations diverses

 Conférences prévues en 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons de disponibilité de la salle, les séances sont - sauf exceptions - programmées le second lundi du mois.

• lundi 9 décembre : Marc Agostino, Lumières et peine de mort : contexte et impact du livre majeur de Beccaria en Italie et en France

 • lundi 13 janvier : Céline Méot, Jardins réels et jardins oniriques : l’univers horticole du Songe de Poliphile

• lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape

• lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Puritanisme et politique en Angleterre dans la première moitié du XVIIe siècle

• lundi 20 avril : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXsiècle

 • lundi 11 mai : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

Cotisations 2019 et 2020

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (à paraître en décembre). 

ANNÉES 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-                N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2020 pour les sommes versées en 2019.

Posté par SBG1866 à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2019

Conférence du Lundi 14 octobre 2019 à 17 h30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux 85 cours du Mal Juin

 Entrée libre 

 

Vie et œuvres d’Elsa Morante : destins tragiques

 

 

par Mme Delphine Gachet 

Maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne 

Traductrice de littérature italienne contemporaine

 

Si c’est La Storia (1974) – adaptée en 1986 au cinéma par Luigi Comencini – qui a fait le succès d’Elsa Morante (1912-1985), il ne faudrait pas que ce livre soit l’arbre qui cache la forêt. De Mensonge et sortilège (1948) à Aracoeli (1982) l’œuvre de cette écrivaine qui fut à la fois romancière, nouvelliste, essayiste et poète, révèle toute sa singularité. Le rapport qu’elle entretient avec l’imaginaire et le rêve, l’attention qu’elle porte à des personnages humbles et en souffrance, la particularité de son style baroque et flamboyant font d’Elsa Morante une écrivaine atypique, qui a marqué la littérature de son siècle.

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2019-2020. Attention ! nos conférences auront maintenant lieu le lundi (en principe, sauf exceptions, le 2e lundi du mois).

 

 À l’issue de la conférence, tous les sociétaires qui le souhaitent pourront prendre part à un dîner au restaurant Le Bistrot du musée, place Pey-Berland (menu à partir de 25 euros ; les boissons seront offertes par la SBG). 

Tous ceux qui souhaitent y participer sont invités à se manifester par un courrier électronique à l’adresse : bibliophilesdeguyenne@gmail.com ou par un appel téléphonique au 06.30.07.35.53. Merci de vous signaler avant le 10 octobre. 

Informations diverses

Conférences prévues en 2019-2020

(à 17 h 30 à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons de disponibilité de la salle, les séances sont - sauf exceptions - programmées le second lundi du mois.

• lundi 14 octobre : Delphine Gachet, Vie et œuvres d’Elsa Morante : destins tragiques

 • lundi 18 novembre : Guillaume Flamerie de Lachapelle, Paul Morand, le voyageur immobile

 • lundi 9 décembre : Marc Agostino, Lumières et peine de mort : contexte et impact du livre majeur de Beccaria en Italie et en France

 • lundi 13 janvier : Céline Méot, Jardins réels et jardins oniriques : l’univers horticole du Songe de Poliphile

• lundi 10 février : Dominique Brancher, Montaigne chez Esculape

• lundi 9 mars : Jean-Pierre Poussou, Puritanisme et politique en Angleterre dans la première moitié du XVIIe siècle

• lundi 20 avril : Eudes Huyghe, Savoirs naturalistes dans la littérature populaire du premier XIXsiècle

 • lundi 11 mai : Florence Buttay : Un manuscrit et ses mystères : L’Amant infortuné de la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

23e Salon du Livre ancien et moderne de Bordeaux Chartrons

(19-20 octobre 2019)

 Comme chaque année, la Société des Bibliophiles sera présente au Salon du Livre des Chartrons, qui regroupe une trentaine de libraires d’ancien, bouquinistes et artisans du livre. Nous serons heureux de vous y accueillir.

(Halle des Chartrons, place du Marché des Chartrons, samedi 19 et dimanche 20 octobre, de 10 h à 19 h. Entrée libre)

 

Cotisations 2019 et 2020

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2019, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 140 de la Revue française d’histoire du livre (à paraître au 4e trimestre).

 

 

ANNÉES 2018 et 2019 et 2020

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-                N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2020 pour les sommes versées en 2019.

Posté par SBG1866 à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2019

23 ème salon du livre ancien & moderne à Bordeaux

Visuel ALAM Chartrons 2019

Posté par SBG1866 à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2019

Conférence du jeudi 9 mai 2019 à 17h30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux 85 cours du maréchal Juin

 

Entrée libre

 

Des histoires qui bougent :

trois continents, un historien

 

 

Entretien de M. Sanjay Subrahmanyam, professeur au Collège de France

avec Mme Florence Buttay, maîtresse de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne

 

 

M. Sanjay Subrahmanyam, professeur depuis 2013 au Collège de France (où il occupe la chaire internationale « Histoire globale de la première modernité »), spécialiste de l’empire portugais à l’époque moderne, est l’un des plus éminents promoteurs d’une « histoire connectée », qui tend à mettre en lien – à "connecter" – des histoires nationales au lieu de les étudier isolément. 

Il retracera son parcours intellectuel et développera sa vision de l’histoire avec Mme Florence Buttay, maîtresse de conférences d’histoire moderne à l’Université Bordeaux Montaigne et spécialiste du monde méditerranéen à la Renaissance.

 

Cette rencontre prend place dans le cadre du Moi(s) Montaigne consacré à Montaigne et l’empire portugais, du 2 au 31 mai 2019. Le programme est consultable sur le site de l’Université 

https://www.u-bordeaux-montaigne.fr

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2018-2019. 

Dans l’attente du plaisir de vous revoir, nous vous prions d’accepter, cher(e)s ami(e)s bibliophiles, l’expression de nos sentiments les plus amicaux, 

  Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Assemblée Générale : Notre prochaine Assemblée Générale se tiendra mercredi 5 juin à 18 h 15, dans les locaux de la Société Philomathique de Bordeaux (66 rue Abbé de l’Épée). Les sociétaires recevront vers la mi-mai la convocation et les documents financiers. 

Informations diverses

Cotisations 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre).

 

 

ANNÉES 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-               N’oubliez pasque la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don(à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous a eté remis ou envoyé pour les sommes versées en 2018.

 

Posté par SBG1866 à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2019

Conférence du jeudi 11 avril 2019 à 17 h30 à la bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck , 85 cours du Maréchal Juin

 

Les traités de viticulture des xviiie-xixe siècles 

et la théorisation du sucré 

 

par MmeMarguerite Figeac-Monthus

Professeur d’histoire moderne à l’Université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) 

 

 

Les traités de viticulture, à l’instar des traités médicaux ou des traités d’éducation, constituent une forme à la fois littéraire et scientifique qui vise à faire part à un public de professionnels ou d’amateurs éclairés d’un certain nombre d’innovations. Ces œuvres permettent très souvent l’introduction et la diffusion de pratiques nouvelles. Nous nous intéresserons tout particulièrement à l’ajout de sucre au moment de la fermentation en essayant de comprendre pourquoi Jean-Antoine Chaptal (qui a donné son nom à la chaptalisation) a eu la volonté de « théoriser » une pratique déjà connue dans l’Europe du XVIIIesiècle. Nous verrons de cette manière comment on est passé de l’observation à l’expérimentation et de l’expérimentation à la théorisation d’où la naissance et le succès de «L'Art de faire, gouverner et perfectionner les vins   » dont la pratique peu naturelle a été décriée au XXesiècle.

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2018-2019. 

Dans l’attente du plaisir de vous revoir, nous vous prions d’accepter, cher(e)s ami(e)s bibliophiles, l’expression de nos sentiments les plus amicaux, 

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

IMPORTANT :Les sociétaires ayant réglé leur cotisation entre le 1erjanvier et le 31 décembre 2018 trouveront ci-joint le reçu fiscal correspondant à la partie cotisation, hors abonnement (35 € pour la cotisation de base). Il sera remis en mains propres le 11 avril aux habitués des conférences (ou leur sera envoyé ultérieurement s’ils ne sont pas présents). 

Informations diverses 

Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois

 jeudi 9 mai :Sanjay Subrahmanyam :Des histoires qui bougent : trois continents, un historien (entretien avec Florence Buttay)

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

Cotisations 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre).

 

 

ANNÉES 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-               N’oubliez pasque la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don(à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé en avril 2019 pour les sommes versées en 2018.

 

 

 

Posté par SBG1866 à 23:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2019

Conférence du Lundi 25 mars 2019 à 17 h30 à la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck 85 cours du Mal Juin

 

Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati

à 80 ans de la publication du Désert des Tartares

 

 

par MmeDelphine Gachet

Maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, 

responsable de l’Association internationale des Amis de Dino Buzzati en France 

En 1939, paraissait Le Désert des Tartaresroman qui allait faire la fortune de son auteur, Dino Buzzati. Cet anniversaire peut être l’occasion de s’interroger sur l’actualité de ce roman, 80 ans après sa publication et, plus largement, de se retourner sur l’œuvre de cet auteur aux talents multiples, et dont certains restent encore méconnus. 

Journaliste, Buzzati a occupé des fonctions très diverses, du chroniqueur au rédacteur en chef ; écrivain, il s’est essayé aussi bien au roman, qu’à la nouvelle, à la poésie, au théâtre ; dessinateur, il a illustré certains de ses livres, peint de nombreux tableaux.

La question du temps qui passe, thème central du Désert des Tartares, hante l’œuvre dans son   entier : il est alors particulièrement pertinent de se demander comment cette œuvre a résisté au temps, de s’efforcer de cerner ce que, d’un siècle à l’autre, elle peut encore nous dire sur nous-même, sur notre société, sur la condition humaine.

 L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée… 

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Informations diverses

Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois.

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre

 jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

Cotisations 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre). 

ANNÉES 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 -               N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018.

  

Sommaire du no139 (2018) de laRevue française d’histoire du livre

 

SébastienGuillot de Suduiraut(1953-2018)

 

I. Études

Actes du lxxecolloque de la Fédération historique du Sud Ouest 

(Bordeaux, 30 septembre-1eroctobre 2017 : Archives, manuscrits et imprimés)

 

Milagros Navarro Caballero : Les Inscriptions latines d’Aquitaine: les archives de la population romaine d’Aquitaine

Françoise Lainé : Nécrologes et obituaires du Sud-Ouest. Du manuscrit à l’édition

 Sandrine Lavaud, Tom-Loup Roux et AngéliqueStella : L’écrit municipal à Agen au Moyen Âge

 Samuel Drapeau : Instantané d’un chantier hors norme : la comptabilité de l’œuvre de Saint-Michel de Bordeaux (1486-1497)

 Jean-Pierre Poussou : De l’importance et du rôle de l’information durant les grandes crises politiques anglaise et française du milieu du xviiesiècle

 Géraldine Taffin : Modalités de conservation et enjeux actuels des archives des juges-consuls

 Laurent Coste : Le mémorandum d’Antoine Gautier : de l’écriture à la diffusion

 François Cadilhon :Thérèse Desqueyroux : François Mauriac et ses voisins

 Sophie Miquel :Inventaires floristiques et archives botaniques en Périgord

 Sonia Holgadoet Christophe Jacobs : Gardien du temps ou l’éternel recommencement, du xviiiesiècle à nos jours : une bataille impossible contre les misères du temps

 Marc Agostino : La préservation d’un document exceptionnel au cinéma. Le cas de deux films, Le Nom de la rose et Citizen Kane

 Alexandre Roquain : À propos de deux livres ayant appartenu à Lope de Vega : Il gentilhuomoet Avvertimenti morali de Muzio / Épitomé de Florus et Histoirede Polybe

 François Rouget :La réception éditoriale posthume des Œuvresde Philippe Desportes (1611-1621)

 Huub van der Linden : Un ensemble de rares publications éphémères françaises du xviie siècle (Harvard, Houghton Library, *88-474a) : aperçu et inventaire

 Mustapha Jaouhari : Les manuscrits arabes du général Daumas (1803-1871)

 

II. Variétés

 Lyse Schwarzfuchs :Devises et marques dans le livre imprimé en terre francophone au xviesiècle

 AndréGallet : La monographie botanique.Six lettres de Jacques Derrida

III. Comptes rendus

Wallace Kirsop (éd.), Études bibliographiques à la mémoire de Jeanne Veyrin-Forrer [G. Morisse] ;Histoire et civilisation du livre, XIII [M. Wiedemann] ; Marie-Blanche Cousseau, Étienne Colaud et l’enluminure parisienne [R. Jimenes] ; Rémi Jimenes, Charlotte Guillard[Th. Boillot] ; Edwige Keller-Rahbé (dir.), Privilèges de librairie en France et en Europe[F. Henryot] ; Marie Lezowski, L’Abrégé du monde. Une histoire sociale de la bibliothèque Ambrosienne (v. 1590-v. 1660)[F. H.] ; Véronique Meyer, Pour la plus grande gloire du roi. Louis XIV en thèses[É. Suire] ; Linn Holmberg, The Maurists’ Unfinished Encyclopedia [F. H.] ; Jean-Luc Chapin et Jean-Marie Laclavetine, Nature[A. Gallet]

 

IV. Actes de la Société des bibliophiles de Guyenne

 

Compte rendu de l’Assemblée générale du 14 juin 2018

 

Posté par SBG1866 à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2019

Conférence du jeudi 14 février 2019 à 17 H30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck 85 crs Maréchal Juin

 

Entrée libre 

 

Montesquieu et la papauté

 

 

par M. Marc Agostino

Professeur émérite à l’Université Bordeaux Montaigne

Cette conférence ne traitera pas de la vaste question : Montesquieu et la religion, sujet plus vaste et d'une autre nature. Il s'agit d'envisager un parcours dans l'œuvre du président bordelais, à travers ses impressions, ses analyses, ses sentiments vis à vis du pontife romain et de ce qui l'entoure. Les deux protagonistes, le religieux et le grand intellectuel, appartiennent du reste à la même religion avec leur spécificité. Que représente la personne du souverain pontife pour un auteur prestigieux au début des Lumières ? On espère ainsi aboutir à un tableau fait d'une foule de notations portant à la fois sur l'histoire des idées, la morale, les portraits de personnages parfois peu connus.

 Ce voyage littéraire concerne une bonne moitié du XVIIIesiècle et permet d'entrevoir l'image de pontifes vus de Rome elle-même et depuis la France éclairée .Les grands thèmes concernent une omniprésence d'un contentieux : jansénisme et Unigenitus, séparation ou confusion des pouvoirs, tolérance, querelle de l'Index. Tous ces éléments procèdent d'un contexte français et surtout romain : États de l'Église, papes et cardinaux. Les contestations laissent elles place à une fidélité chez le seigneur de La Brède, entre religion et philosophie ?

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2018-2019. 

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Présiden

 Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois.

• lundi 25 mars : Delphine Gachet, Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati, à 80 ans de la publicationduDésert des Tartares

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre

 jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

Cotisations 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre, sommaire page suivante).

ANNÉES 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-               N’oubliez pasque la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don(à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018.

 

Sommaire du no139 (2018) de la Revue française d’histoire du livre

 

Sébastien Guillot de Suduiraut (1953-2018) 

I. Études

Actes du lxxecolloque de la Fédération historique du Sud Ouest 

(Bordeaux, 30 septembre-1eroctobre 2017 : Archives, manuscrits et imprimés)

Milagros Navarro Caballero : Les Inscriptions latines d’Aquitaine: les archives de la population romaine d’Aquitaine

Françoise Lainé : Nécrologes et obituaires du Sud-Ouest. Du manuscrit à l’édition

 Sandrine Lavaud, Tom-Loup Roux et AngéliqueStella : L’écrit municipal à Agen au Moyen Âge

 Samuel Drapeau : Instantané d’un chantier hors norme : la comptabilité de l’œuvre de Saint-Michel de Bordeaux (1486-1497)

 Jean-Pierre Poussou : De l’importance et du rôle de l’information durant les grandes crises politiques anglaise et française du milieu du xviiesiècle

 Géraldine Taffin : Modalités de conservation et enjeux actuels des archives des juges-consuls

Laurent Coste : Le mémorandum d’Antoine Gautier : de l’écriture à la diffusion

 François Cadilhon :Thérèse Desqueyroux : François Mauriac et ses voisins

 Sophie Miquel : Inventaires floristiques et archives botaniques en Périgord

 Sonia Holgadoet Christophe Jacobs : Gardien du temps ou l’éternel recommencement, du xviiiesiècle à nos jours : une bataille impossible contre les misères du temps

 Marc Agostino : La préservation d’un document exceptionnel au cinéma. Le cas de deux films, Le Nom de la rose et Citizen Kane

 Alexandre Roquain : À propos de deux livres ayant appartenu à Lope de Vega : Il gentilhuomoet Avvertimenti morali de Muzio / Épitomé de Florus et Histoirede Polybe

 François Rouget :La réception éditoriale posthume des Œuvresde Philippe Desportes (1611-1621)

 Huub van der Linden : Un ensemble de rares publications éphémères françaises du xviie siècle (Harvard, Houghton Library, *88-474a) : aperçu et inventaire

 Mustapha Jaouhari : Les manuscrits arabes du général Daumas (1803-1871)

 

II. Variétés

 Lyse Schwarzfuchs :Devises et marques dans le livre imprimé en terre francophone au xviesiècle

 AndréGallet : La monographie botanique.Six lettres de Jacques Derrida

 III. Comptes rendus

Wallace Kirsop (éd.), Études bibliographiques à la mémoire de Jeanne Veyrin-Forrer [G. Morisse] ;Histoire et civilisation du livre, XIII [M. Wiedemann] ; Marie-Blanche Cousseau, Étienne Colaud et l’enluminure parisienne [R. Jimenes] ; Rémi Jimenes, Charlotte Guillard[Th. Boillot] ; Edwige Keller-Rahbé (dir.), Privilèges de librairie en France et en Europe[F. Henryot] ; Marie Lezowski, L’Abrégé du monde. Une histoire sociale de la bibliothèque Ambrosienne (v. 1590-v. 1660)[F. H.] ; Véronique Meyer, Pour la plus grande gloire du roi. Louis XIV en thèses[É. Suire] ; Linn Holmberg, The Maurists’ Unfinished Encyclopedia [F. H.] ; Jean-Luc Chapin et Jean-Marie Laclavetine, Nature[A. Gallet]

 IV. Actes de la Société des bibliophiles de Guyenne

 Compte rendu de l’Assemblée générale du 14 juin 2018

 

Posté par SBG1866 à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2019

Conférence du 10 janvier 2019 à 17 h30 à la bibliothèque de Bordeaux - Mériadeck 85, cours du Maréchal Juin

 

 

Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie :

une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

 

par MmeViolaine Giacomotto-Charra 

Professeur de langue et littérature de la Renaissance – Université Bordeaux Montaigne

 

Scipion Dupleix (Condom, 1569-1661) est surtout connu comme historiographe des derniers Valois. Mais ce juriste est aussi le premier grand vulgarisateur de la philosophie scolastique. Entre 1600 et 1610, il publia en français un ensemble de textes (LogiquePhysiqueMétaphysiqueet ÉthiqueCuriosité naturelle etCauses de la veille et du sommeil, des songes, de la vie et de la mort) ensuite réunis sous le nom de Corpsou de Coursde philosophie : le succès de librairie fut immense. L’histoire de cette œuvre est étonnante : le personnage de Dupleix-philosophe, d’abord, donna naissance à des légendes liées à son œuvre de vulgarisation ; l’histoire des éditions de ses textes, ensuite, est embrouillée, entre éditions officielles avec privilèges et éditions commerciales faites à la va-vite ; l’œuvre elle-même, enfin, donne une idée fidèle de ce que pouvait être alors l’éducation des élites. 

Cette conférence se propose de donner un large aperçu des différents aspects de cette œuvre aujourd’hui oubliée, des légendes sur la vie de Dupleix à son projet auctorial, en passant par l’histoire éditoriale du texte. 

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2018-2019. 

Dans l’attente du plaisir de vous revoir, nous vous prions d’accepter, cher(e)s ami(e)s bibliophiles, l’expression de nos sentiments les plus amicaux, ainsi que nos Vœux les Meilleurs pour une Belle et Heureuse Année 2019,

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Informations diverses

 

Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois. 

jeudi 10 janvier : Violaine Giacomotto-Charra, Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie : une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

• jeudi 14 février : Marc Agostino, Montesquieu et la papauté

• lundi 25 mars : Delphine Gachet, Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati, à 80 ans de la publicationduDésert des Tartares

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre 

• jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

• juin (à préciser) : Assemblée Générale

 14esalon du Livre ancien de Bordeaux (Salle capitulaire et Cour Mably, 

19 et 20 janvier ; 10 h – 19 h, entrée libre)

Nous serons présents comme chaque année sur le Salon du Livre de la Cour Mably, qui accueille une trentaine de libraires d’ancien et bouquinistes venus de toute la France. Nous serions heureux de vous y accueillir sur notre stand.

Cotisations 2018 et 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre, sommaire page suivante).

ANNÉES 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018.

 

 

Posté par SBG1866 à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2018

Conférence du jeudi 13 décembre 2018 à 17 h30 dans l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck


 
Entrée libre

 

Apprendre à haïr

pédagogie de combat dans un collège jésuite

pendant les guerres de religion

 

par MmeFlorence Buttay 

Université Bordeaux Montaigne – Centre d’études des mondes moderne et contemporain EA 2958 

Cette communication présentera un ensemble de très beaux manuscrits illustrés de la fin du xviesiècle qui renseignent sur la création poétique et emblématique des élèves des jésuites à Paris, durant les heures sombres du siège de la ville par Henri IV. On montrera comment ont pu être rapprochés ces manuscrits jusqu’ici inédits ou mal interprétés, qui constituent un corpus exceptionnel pour comprendre la pédagogie militante mise en place par les Pères durant la dernière phase des guerres de religion.

 

 L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

 Informations diverses

 Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck) 

jeudi 10 janvier : Violaine Giacomotto-Charra, Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie : une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

• jeudi 14 février : Marc Agostino, Montesquieu et la papauté

• lundi 25 mars : Delphine Gachet, Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati, à 80 ans de la publication du Désert des Tartares

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre

 jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 Cotisations 2018 et 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (à paraître en décembre, sommaire page suivante).

ANNÉES 2017, 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018

 

Sommaire du no139 (2018) de la Revue française d’histoire du livre

 

Sébastien Guillot de Suduiraut (1953-2018)

I. Études

Actes du lxxecolloque de la Fédération historique du Sud Ouest 

(Bordeaux, 30 septembre-1eroctobre 2017 : Archives, manuscrits et imprimés)

 Milagros Navarro Caballero : Les Inscriptions latines d’Aquitaine: les archives de la population romaine d’Aquitaine

 Françoise Lainé : Nécrologes et obituaires du Sud-Ouest. Du manuscrit à l’édition

 Sandrine Lavaud, Tom-Loup Roux et Angélique Stella : L’écrit municipal à Agen au Moyen Âge

 Samuel Drapeau : Instantané d’un chantier hors norme : la comptabilité de l’œuvre de Saint-Michel de Bordeaux (1486-1497)

 Jean-Pierre Poussou : De l’importance et du rôle de l’information durant les grandes crises politiques anglaise et française du milieu du xviiesiècle

 Géraldine Taffin : Modalités de conservation et enjeux actuels des archives des juges-consuls

 Laurent Coste : Le mémorandum d’Antoine Gautier : de l’écriture à la diffusion

 François Cadilhon : Thérèse Desqueyroux : François Mauriac et ses voisins

Sophie Miquel : Inventaires floristiques et archives botaniques en Périgord

 Sonia Holgadoet Christophe Jacobs : Gardien du temps ou l’éternel recommencement, du xviiiesiècle à nos jours : une bataille impossible contre les misères du temps

 Marc Agostino : La préservation d’un document exceptionnel au cinéma. Le cas de deux films, Le Nom de la rose et Citizen Kane

 Alexandre Roquain : À propos de deux livres ayant appartenu à Lope de Vega : Il gentilhuomoet Avvertimenti morali de Muzio / Épitomé de Florus et Histoire de Polybe

 François Rouget :La réception éditoriale posthume des Œuvres de Philippe Desportes (1611-1621)

 Huub van der Linden : Un ensemble de rares publications éphémères françaises du xviie siècle (Harvard, Houghton Library, *88-474a) : aperçu et inventaire

 Mustapha Jaouhari : Les manuscrits arabes du général Daumas (1803-1871)

II. Variétés

 Lyse Schwarzfuchs : Devises et marques dans le livre imprimé en terre francophone au xviesiècle

 André Gallet : La monographie botanique. Six lettres de Jacques Derrida

III. Comptes rendus

Wallace Kirsop (éd.), Études bibliographiques à la mémoire de Jeanne Veyrin-Forrer [G. Morisse] ; Histoire et civilisation du livre, XIII [M. Wiedemann] ; Marie-Blanche Cousseau, Étienne Colaud et l’enluminure parisienne [R. Jimenes] ; Rémi Jimenes, Charlotte Guillard[Th. Boillot] ; Edwige Keller-Rahbé (dir.), Privilèges de librairie en France et en Europe [F. Henryot] ; Marie Lezowski, L’Abrégé du monde. Une histoire sociale de la bibliothèque Ambrosienne (v. 1590-v. 1660)[F. H.] ; Véronique Meyer, Pour la plus grande gloire du roi. Louis XIV en thèses [É. Suire] ; Linn Holmberg, The Maurists’ Unfinished Encyclopedia [F. H.] ; Jean-Luc Chapin et Jean-Marie Laclavetine, Nature [A. Gallet]

IV. Actes de la Société des bibliophiles de Guyenne

 Compte rendu de l’Assemblée générale du 14 juin 2018

Posté par SBG1866 à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2018

Conférence du jeudi 8 novembre 2018 à 17 h30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck

 

 

Chateaubriand, Vigny,

et les trappistes de Saint-Aubin de Médoc (1802-1826)

 

 

par M. Jean-Pierre Méric 

proviseur honoraire

 

Au printemps 1824, une quinzaine de moines cisterciens s’installent dans le domaine de Villepreux à Saint-Aubin-de-Médoc, non loin de Bordeaux. Qui s’en souvient aujourd’hui ? Ce petit monastère trappiste n’a connu, il est vrai, qu’une existence éphémère. Mal fondé, mal accepté des autorités renaissantes de l’ordre de Cîteaux, mal toléré par l’archevêque de Bordeaux Jean Lefebvre de Cheverus, on ne pouvait que l’oublier.

 

Au milieu du repos d’une sainte retraite,

Vos ennemis vaincus, honteux de leur défaite,

N’osent plus désormais se montrer à vos yeux…

 

Ce faisant, on enterrait avec lui l’intérêt que lui ont porté deux personnages illustres : François René de Chateaubriand avec le Génie du Christianismeet Alfred de Vigny avec Le trappiste. Pourquoi n’en savions-nous rien jusqu’à aujourd’hui ? Les ignorants battront leur coulpe, assurément. Mais est-ce seulement vrai ? Certainement, puisqu’ils l’ont écrit.

 

Méric(Jean-Pierre),Notre-Dame de Bonne Espérance. Une trappe en Médoc (1821-1830). Presses Universitaires de Bordeaux (Collection Identités religieuses), Bordeaux, 2018 ; 202 pages. 21 €.

Prix 2018 de la Fondation du Patrimoine, décerné par l’Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux.

 

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président 

Informations diverses

 Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois. 

jeudi 13 décembre : Florence Buttay, Emblèmes et pédagogie jésuite au xviesiècle

 jeudi 10 janvier : Violaine Giacomotto-Charra, Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie : une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

• jeudi 14 février : Marc Agostino, Montesquieu et la papauté

• lundi 25 mars : Delphine Gachet, Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati, à 80 ans de la publicationduDésert des Tartares

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre

 jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

 • juin (à préciser) : Assemblée Générale

 Cotisations 2018 et 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (à paraître).

 

 

ANNÉES 2017, 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-               N’oubliez pasque la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don(à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018.

 

Posté par SBG1866 à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2018

Conférence du jeudi 18 octobre 2018 à 17 heures trente dans l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux (Mériadeck)

 

 

Au fil de l’histoire des musées de Bordeaux : 

des lieux, des hommes, des objets

 

 par MmeFlorence Barutel 

 

Les premières découvertes archéologiques liées à l’histoire de Bordeaux remontent à la fin du xviesiècle. Ces antiques vestiges sont aujourd’hui présentés au musée d’Aquitaine, mais en près de quatre siècles ils ont subi de multiples pérégrinations, comme beaucoup d’autres collections municipales sans cesse déplacées d’un lieu à un autre au sein de la cité. 

De la création du premier « Muséum » par l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux à celle de nos musées contemporains, le chemin a été long et tortueux.

Au-delà de la découverte de quelques-uns de ces lieux oubliés ou disparus, nous serons invités à mettre nos pas dans ceux des hommes qui ont œuvré, chacun à leur époque, pour sauvegarder les précieux témoins de notre histoire locale.

 

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2017-2018. 

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Informations diverses

Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois.

• jeudi 18 octobre : Florence Barutel, Au fil de l’histoire des musées de Bordeaux : des lieux, des hommes, des objets

• jeudi 8 novembre : Jean-Pierre Méric, Chateaubriand, Vigny et les trappistes de Saint-Aubin de Médoc (1802-1826)

 • jeudi 13 décembre : Florence Buttay, Emblèmes et pédagogie jésuite au xviesiècle

 • jeudi 10 janvier : Violaine Giacomotto-Charra, Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie : une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

• jeudi 14 février : Marc Agostino, Montesquieu et la papauté

• lundi 25 mars : Delphine Gachet, Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati, à 80 ans de la publicationduDésert des Tartares

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre

 • jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

• juin (à préciser) : Assemblée Générale

 

22eSalon du Livre ancien et moderne de Bordeaux Chartrons

(20-21 octobre 2018)

Comme chaque année, la Société des Bibliophiles sera présente au Salon du Livre des Chartrons, qui regroupe une trentaine de libraires d’ancien et bouquinistes. Nous serons heureux de vous y accueillir.

(Place du Marché des Chartrons, samedi 20 et dimanche 21 octobre, de 10 h à 19 h. Entrée libre)

 

Cotisations 2018

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (à paraître).

 

ANNÉES 2017, 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

N’oubliez pasque la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). 

Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018.

 

Posté par SBG1866 à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2018

Conférence du jeudi 3 mai 2018 à 17 h30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck

 

 

Autour de Henri-Joseph Dulaurens (1719 – 1793)

romancier, philosophe et marginal des Lumières 

par M. Didier GAMBERT

Docteur ès-lettres, auteur d’éditions critiques de Dulaurens et de Bricaire de la Dixmerie

Né en 1719, décédé en 1793 après avoir passé vingt-sept années dans une prison ecclésiastique, Dulaurens demeure un auteur méconnu du 18e siècle, et ce en dépit d’une originalité, d’une fantaisie et d’une audace réelles, propres à séduire encore le lecteur du 21e siècle, qui puisera assurément dans ses écrits des leçons d’impertinence et d’esprit critique.

Prenant appui sur deux rééditions récentes (L’Arretin* et Le Compère Mathieu**), la conférence aura pour objet de montrer quelles sont les stratégies idéologiques de l’œuvre dans son ensemble, quelles sont les cibles d’une pensée critique rattachée au courant le plus subversif des Lumières, et de montrer en quoi elle se rattache à la vie et à la diffusion du livre à son époque.

* L’Arretin (1763), édition critique par Didier Gambert et Stephan Pascau (Paris, Hermann, "Les collections de la République des Lettres", 2016 ; 492 pages, 35 illustrations)
** Le Compère Mathieu ou les Bigarrures de l’esprit humain (1765), édition critique par Didier Gambert (Paris, Honoré Champion, "L’Âge des Lumières", 2012 ; 960 pages)

 

Guillaume FLAMERIE de LACHAPELLE, Président

 

Informations diverses

Conférences prévues en 2017-2018
(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck) Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois.

  • -  19 octobre 2017 : Dr Michel COLLE, Pierre Guérin (1740-1827) : la carrière étonnante d’un chirurgien bordelais.

  • -  16 novembre 2017 : Christophe BLANQUIE, Tamizey de Larroque et le goût des livres.

  • -  7 décembre 2017 : André GALLET, La Monographie botanique (Six lettres de Jacques Derrida).

  • -  11 janvier 2018 : Guillaume FLAMERIE de LACHAPELLE, Suétone (vers 69-140 apr. J.-C.), de l’editio princeps aux traductions modernes.

  • -  8 février 2018 : Sylvie NONY, Violaine GIACOMOTTO-CHARRA, Alain SARRIEAU et Franck SELSIS,

    L’exercice de pluralité des mondes, du Moyen Âge arabe à la découverte des exoplanètes.

  • -  8 mars 2018 : Josette PONTET, Les monuments aux morts du Pays Basque.

  • -  12 avril 2018 : Gilles MONTÈGRE, Autopsie d’un journal de voyage savant en Italie : les Éphémérides de François de Paule Latapie.

  • -  3 mai 2018 : Didier GAMBERT, Autour de Henri-Joseph Dulaurens (1719-1793), romancier, philosophe, et marginal des Lumières.

  • -  14 juin 2018 (date à confirmer) : Assemblée générale de la SBG.

    RAPPEL : Cotisations 2017 et 2018

    Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées.

    Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2017, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 138 de la Revue française d’histoire du livre (paru en janvier).

page2image3797312 page2image3743648 page2image3782960

ANNÉES 2017 et 2018

page2image2997600

TARIFS EN EUROS

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES DE GUYENNE

page2image1677072

cotisation S.B.G.

page2image3720144

abonnement REVUE

TOTAL À VERSER

page2image3722432

MEMBRES

page2image4984320

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR, à partir de

65

page2image3735328 page2image3735744

30

95

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T 

 

Posté par SBG1866 à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2018

Conférence du jeudi 12 avril à 17 h30


Dans l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux (Mériadeck),
85, cours du Maréchal Juin

 Entrée libre 

 

Voyage d’un Bordelais dans l’Italie des Lumières

 

Les Éphémérides romaines de François de Paule Latapie

 

 

par M. Gilles Montègre

Maître de conférences à l’Université Grenoble Alpes, Directeur  adjoint du département d’histoire

 

Enfant des Lumières formé aux lettres et aux sciences grâce à la fréquentation de Montesquieu et de ses descendants, François de Paule Latapie (1739-1823) a accompli entre 1775 et 1777 un long voyage à travers l’Italie, dont il nous livre toute la substance dans un récit savoureux qui se trouve pour la première fois publié, introduit et annoté sur la base des manuscrits originaux possédés par la famille. L’étude ce manuscrit a révélé qu’il formait le journal de voyage d’Italie le plus riche et le plus complet qu’un Français ait écrit au cours du xviiie siècle. Le volume qui vient de paraître chez “Classiques Garnier" fournit ainsi un tableau très original de la ville de Rome, au sein de laquelle érudits et savants éclairés cultivent leur passion pour l’antiquité mais aussi pour l’Orient et les civilisations lointaines. Il montre également que Latapie fut un artisan fondamental du lien tissé entre Bordeaux, l’Italie et l’Europe dans les dernières décennies de l’Ancien régime.

L’édition critique des Éphémérides romaines de Latapie a obtenu en décembre 2017 le prix Brives Cazes de l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux.

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2017-2018. 

                    Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Reçu fiscal : Les sociétaires ayant versé une cotisation en 2017 trouveront avec ce courrier le reçu fiscal correspondant (pour la seule partie cotisation de leur règlement, à l’exception de l’abonnement à la Revue). Nous les remercions pour l’aide ainsi apportée au maintien et au développement de notre Société. 

Informations diverses

Conférences prévues en 2017-2018

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois.

 

-         19 octobre 2017 : Dr Michel Colle, Pierre Guérin (1740-1827) : la carrière étonnante d’un chirurgien bordelais.

 -       16 novembre 2017 : Christophe Blanquie, Tamizey de Larroque et le goût des livres.

 -       7 décembre 2017 : André Gallet, La Monographie botanique (Six lettres de Jacques Derrida).

 -       11 janvier 2018 : Guillaume Flamerie de Lachapelle, Suétone (vers 69-140 apr. J.-C.), de l’editio princeps  aux traductions modernes.

 -       8 février 2018 : Sylvie Nony, Violaine Giacomotto-Charra, Alain Sarrieau et Franck Selsis, L’exercice de pluralité des mondes, du Moyen Âge arabe à la découverte des exoplanètes.

 -       8 mars 2018 : Josette Pontet, Les monuments aux morts du Pays Basque.

 -       12 avril 2018 : Gilles Montègre, Autopsie d’un journal de voyage savant en Italie : les Éphémérides de François de Paule Latapie.

 -       3 mai 2018 : Didier Gambert, Autour de Henri-Joseph Dulaurens (1719-1793), romancier, philosophe, et marginal des Lumières.

 -       14 juin 2018 (date à confirmer) : Assemblée générale de la SBG. 

RAPPEL : Cotisations 2017 et 2018

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées.

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2017, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 138 de la Revue française d’histoire du livre (paru en janvier).

 

 

ANNÉES 2017 et 2018

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-       N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous est adressé avec ce courrier pour les sommes versées en 2017.

Posté par SBG1866 à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2018

Conférence du jeudi 8 mars exceptionnellement à 16 H30 à l'auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck

 

Jeudi 8 mars 2018 à 16 h 30 exceptionnellement

Entrée libre

Les monuments aux morts du Pays Basque

de la Grande Guerre

 

par Mme Josette Pontet

Professeur émérite de l’Université Bordeaux Montaigne

Présidente de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne

 

La guerre de 1914-1918 a été meurtrière au-delà de ce que l’on avait pu imaginer. Le Pays Basque a payé un tribut du sang élevé, légèrement plus important que la moyenne nationale, avec 3,3% de tués par rapport à la population recensée en 1911, auxquels s’ajoute autant de blessés et mutilés. Si la guerre franco-prussienne de 1870 n’a guère laissé ici de traces mémorielles dans la pierre, les 158 communes du Pays Basque ont érigé un monument commémoratif, qu’il s’agisse d’une simple plaque, d’un obélisque ou d’un monument dû à des artistes de renommée régionale ou nationale, signe d’une affliction collective en France partout partagée. Néanmoins le calendrier de ces élévations s’avère étalé dans le temps, la dernière plaque érigée l’ayant été en 2014.

La décision nationale de commémorer la Grande Guerre nous a incitée à entreprendre, avec quelques chercheurs de la Société des Sciences et Lettres de Bayonne, un dictionnaire raisonné de ces monuments, en les replaçant dans un contexte plus large, à partir d’archives pour la plupart inédites, qui aboutit à écrire une page nouvelle de l’histoire politique, religieuse et culturelle du territoire. Ce dictionnaire, paru aux éditions Koegui, avec le label du Centenaire 1914, a reçu le prix de la Fondation du patrimoine de l’Académie nationale de Bordeaux pour 2017.

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2017-2018.

      Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Informations diverses

 

 

Conférences prévues en 2017-2018

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois. 

-       12 avril 2018 : Gilles Montègre, Autopsie d’un journal de voyage savant en Italie : les Éphémérides de François de Paule Latapie.

 -       3 mai 2018 : Didier Gambert, Autour de Henri-Joseph Dulaurens (1719-1793), romancier, philosophe, et marginal des Lumières.

 -       14 juin 2018 (date à confirmer) : Assemblée générale de la SBG.

 RAPPEL : Cotisations 2017 et 2018

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées.

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2017, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no 138 de la Revue française d’histoire du livre (paru en janvier).

 

 

ANNÉES 2017 et 2018

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

 

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 

-       N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2018 pour les sommes versées en 2017.

Posté par SBG1866 à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]