Jeudi 7 novembre 2013 à 17 h 30

 

dans l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux (Mériadeck),

 85, cours du Maréchal Juin

Entrée libre

 

Les caractères de civilité,

entre le manuscrit et l’imprimé

 

 

par M. Rémi JIMENES

Ingénieur d'études, Université de Tours, Centre d'Études Supérieures de la Renaissance

 

Gravés par Robert Granjon en 1557, les caractères de civilité reproduisent, en typographie, l'écriture manuscrite française du milieu du XVIe siècle. Ils connaîtront un relatif succès dans la seconde moitié du XVIe siècle, avant de disparaître totalement de la production imprimée francophone au cours du XVIIe siècle. Ils réapparaitront néanmoins en 1703, et seront dès lors massivement employés pour composer de petits manuels de bienséance.

Il s'agira de s'interroger tour à tour sur les raisons de cette éclipse et de cette réapparition, en question notamment les rapports que cette typographie a pu entretenir avec les différentes calligraphies en usage en France du XVIe au XIXe siècle.