Bashô et le voyage poétique,

entre géographie et imaginaire 

 

par M. Alain WALTER
Professeur de littérature comparée à l’université Michel de Montaigne-Bordeaux III, traducteur de Bashô1

Matsuo Bashô (1644-1694) — plus simplement Bashô (« le bananier ») —, fut un maître de haikai ou poésie collective enchaînée à caractère réaliste. Considéré comme un des plus grands poètes du Japon, il est certainement un des quatre plus chers au cœur des Japonais, avec Saigyô (1118-1190), Issa (1763-1827) et Shiki (1867-1902). C’est lui qui fit du tercet initial (ou hokku) d’une chaîne poétique ce condensé de sens et d’expression, tout à tour fulgurante ou évanescente, que l’on devait appeler par la suite haiku et qui suscite tant d’intérêt en Occident. Les œuvres majeures de Bashô sont des journaux poétiques émaillés de tercets qu’il écrivit à la suite de périples à pied à travers le Japon. Pour autant, on ne saurait attendre de ces journaux de voyage rédigés après le voyage, des descriptions géographiques et sociologiques précises : le voyage de Bashô sur les routes comme sur le papier est d’abord imaginaire, c’est-à-dire littéraire, c’est-à-dire réel. Ajoutons que c’est un pèlerinage spirituel vers l’invisible, « l’Inquestionnable » (muka).

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée...

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2014-2015. Elle sera complétée très prochainement. 

Informations diverses

 

Conférences prévues en 2014-2015
(à 17 h 30, en principe à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck) 

  • -  13 novembre : Alain WALTER, Bashô et le voyage poétique, entre géographie et

    imaginaire

  • -  11 décembre : Violaine GIACOMOTTO-CHARRA, Le frontispice dans les éditions scientifiques du XVIe siècle

  • -  8 janvier: Pierre COUDROY de LILLE et Michel WIEDEMANN, Les recueils d'hommes illustres : évolution d'un genre littéraire et graphique florissant et analyse d'un recueil lithographié du XIXe siècle

  • -  12 février : Guillaume FLAMERIE de LACHAPELLE, Nicolas-Éloi Lemaire (1767- 1832), latiniste, éditeur-libraire et... girouette

  • -  12 mars : Michel SUFFRAN, Georges Pancol (1888-1915), ou la difficulté d’être

  • -  9 avril [à définir] Anne DEFRANCE, Autour de l’illustration du conte merveilleux (XVIIe-XVIIIe siècles)

  • -  20 mai [à définir]

  • -  11 juin : Assemblée Générale de la SBG

  • Nouvelle adresse courriel
  • Notre ancienne adresse (sbg@wanadoo.fr) ne fonctionne plus. Elle est remplacée par :

    bibliophilesdeguyenne@gmail.com

    Si vous souhaitez recevoir nos informations par courriel plutôt que par courrier postal, vous pouvez nous le signaler par un court message envoyé à l’adresse ci-dessus. Nous vous en remercions.

     

     

     

    Cotisations 2014 :

     

    Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. Si vous êtes en retard, nous vous remercions de régulariser au plus tôt, en vous remerciant de votre confiance.

     

     

     

    ANNÉES 2013, 2014, 2015

    Tarifs en euros

    SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

    cotisation

    abonnement

    TOTAL

    DE GUYENNE

    S.B.G.

    REVUE

    À VERSER

    MEMBRES

    35

    30

    65

    ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

    20

    25

    45

    DONATEUR, à partir de

    50

    30

    80

    BIENFAITEUR,  à partir de

    65

    30

    95

     

     

     

    Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

     

     

     

    Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

     

    Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

     

    IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059  - SWIFT BIC : COURFR2T

     

     

     

    N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous a été fourni pour les sommes versées en 2013.