Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie :

une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

 

par MmeViolaine Giacomotto-Charra 

Professeur de langue et littérature de la Renaissance – Université Bordeaux Montaigne

 

Scipion Dupleix (Condom, 1569-1661) est surtout connu comme historiographe des derniers Valois. Mais ce juriste est aussi le premier grand vulgarisateur de la philosophie scolastique. Entre 1600 et 1610, il publia en français un ensemble de textes (LogiquePhysiqueMétaphysiqueet ÉthiqueCuriosité naturelle etCauses de la veille et du sommeil, des songes, de la vie et de la mort) ensuite réunis sous le nom de Corpsou de Coursde philosophie : le succès de librairie fut immense. L’histoire de cette œuvre est étonnante : le personnage de Dupleix-philosophe, d’abord, donna naissance à des légendes liées à son œuvre de vulgarisation ; l’histoire des éditions de ses textes, ensuite, est embrouillée, entre éditions officielles avec privilèges et éditions commerciales faites à la va-vite ; l’œuvre elle-même, enfin, donne une idée fidèle de ce que pouvait être alors l’éducation des élites. 

Cette conférence se propose de donner un large aperçu des différents aspects de cette œuvre aujourd’hui oubliée, des légendes sur la vie de Dupleix à son projet auctorial, en passant par l’histoire éditoriale du texte. 

 

L’entrée de nos conférences étant libre, vous pouvez amener ou inviter toute personne susceptible d’être intéressée…

Vous trouverez en annexe les dates et la liste des conférences pour l’année 2018-2019. 

Dans l’attente du plaisir de vous revoir, nous vous prions d’accepter, cher(e)s ami(e)s bibliophiles, l’expression de nos sentiments les plus amicaux, ainsi que nos Vœux les Meilleurs pour une Belle et Heureuse Année 2019,

                   Guillaume Flamerie de Lachapelle, Président

Informations diverses

 

Conférences prévues en 2018-2019

(à 17 h 30, sauf exceptions signalées, à l’auditorium de la Bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck)

Attention ! Pour des raisons diverses certaines séances ne sont pas programmées le second jeudi du mois. 

jeudi 10 janvier : Violaine Giacomotto-Charra, Scipion Dupleix et la vulgarisation de la philosophie : une (vraie) aventure éditoriale et auctoriale

• jeudi 14 février : Marc Agostino, Montesquieu et la papauté

• lundi 25 mars : Delphine Gachet, Regards sur l’œuvre de Dino Buzzati, à 80 ans de la publicationduDésert des Tartares

• jeudi 11 avril : Marguerite Figeac, Les traités viticoles des xviiie-xixesiècles et le sucre 

• jeudi 9 mai : Autour de Montaigne (conférencier à préciser)

• juin (à préciser) : Assemblée Générale

 14esalon du Livre ancien de Bordeaux (Salle capitulaire et Cour Mably, 

19 et 20 janvier ; 10 h – 19 h, entrée libre)

Nous serons présents comme chaque année sur le Salon du Livre de la Cour Mably, qui accueille une trentaine de libraires d’ancien et bouquinistes venus de toute la France. Nous serions heureux de vous y accueillir sur notre stand.

Cotisations 2018 et 2019

Les cotisations sont maintenues au même niveau que les années passées. 

Si vous n’avez pas encore réglé votre cotisation 2018, il en est encore temps, elle conditionne l’envoi du no139 de la Revue française d’histoire du livre (paru en décembre, sommaire page suivante).

ANNÉES 2018 et 2019

Tarifs en euros

SOCIÉTÉ DES BIBLIOPHILES

cotisation 

abonnement

TOTAL

DE GUYENNE

S.B.G.

REVUE

À VERSER

MEMBRES

35

30

65

ÉTUDIANT/JEUNE - 30 ans

20

25

45

DONATEUR, à partir de

50

30

80

BIENFAITEUR,  à partir de

65

30

95

 

Il est possible d’adhérer sans le service de la Revue.

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de la Société des Bibliophiles de Guyenne ; ou par virement à :

Banque Courtois, Bordeaux Grand Théâtre, 2 cours du 30 Juillet, 33000 BORDEAUX

IBAN : FR76 1026 8024 6816 9180 0020 059 - SWIFT BIC : COURFR2T

 N’oubliez pas que la législation française actuelle permet de déduire 66 % de la partie cotisation ou don (à l’exclusion de l’abonnement à la Revue). Un reçu fiscal vous sera adressé au printemps 2019 pour les sommes versées en 2018.