La prochaine séance de la Société des Bibliophiles de Guyenne se tiendra  

 

Jeudi 11 avril 2013 à 18 h 15

 

au siège de la Société Philomathique de Bordeaux,

 66, rue Abbé de l’Épée, Bordeaux (à proximité de la place GAMBETTA)

Entrée libre

 

Les incunables

dans les bibliothèques d’Aquitaine

 

par M. Louis TORCHET

Conservateur général à la Bibliothèque municipale de Bordeaux,

rédacteur de l’Inventaire des incunables conservés dans la Région des Pays de la Loire

 

Les incunables comptent parmi  les documents les plus précieux conservés par les bibliothèques.

Le nom est créé au XVIIe siècle pour définir les premiers livres fabriqués grâce à la nouvelle technique mise au point par Gutenberg et quelques artisans à Mayence vers 1450 ; le mot incunable désigne précisément ces ouvrages publiés entre 1450 et 1500. Pendant cette courte période, c’est environ 30 000 éditions qui sont publiées dans 250 villes en Europe par des milliers d’imprimeurs.

Très tôt, ces documents ont fait l’objet de soins particuliers et, malgré les vicissitudes de l’histoire, des collections ont été constituées, aujourd’hui réparties dans le monde entier, Munich, Londres et Paris notamment.

L’inventaire des incunables conservés en France a débuté à la fin du XIXe siècle et c’est plus d’un siècle après que l’entreprise arrive enfin à son terme. C’est dans le cadre d’inventaires régionaux (11 Régions déjà publiées) que le catalogue des incunables conservés en Aquitaine est en cours de préparation.

L’Aquitaine conserve 480 exemplaires de ces témoins essentiels dans la chaîne de la transmission des savoirs, répartis dans 9 bibliothèques. C’est cet inventaire qui nous sera présenté.

 

Dans l’attente du plaisir de vous revoir, nous vous prions de croire, chers amis bibliophiles, à l’expression de nos sentiments les plus amicaux.

 

        

       Jean-Claude DROUIN, Président

 Note du Trésorier : Les reçus fiscaux 2012 sont joints à la circulaire sur papier (sauf pour les sociétaires présents le 28 mars). Rappelons qu’ils s’appliquent à la part cotisation seule (à l’exclusion de l’abonnement de 30 € à la Revue française d’Histoire du Livre) des sommes versées durant l’année civile 2012.

 

Prochains rendez-vous :

-        Jeudi 16 mai : Mme Michelle NAHON : Martines de Pasqually à Bordeaux – Les prémisses de l’Illuminisme

-        Jeudi 13 juin : Assemblée Générale de la Société